Mon parcours

Depuis maintenant 8 ans, je suis artisan d’art dans le Var.

Dès mon enfance, j’aimais bricoler avec mon père. A environ 10 ans il m’a installé l’établi de mon arrière grand-père (qui était menuisier). L’objectif d’un menuisier de l’époque était de sortir une fenêtre par jour (à la main s’il vous plait). J’étais aux anges avec cet atelier de grand, et lorsque j’ai ouvert les tiroirs, ils étaient remplis d’outils !! Limes, râpes, tourne vis, chignole, etc… quel bonheur !! C’était parti pour fabriquer tout ce qui me passait par la tête.

Après des études courtes, j’entre dans l’entreprise familiale (traitement de l’eau). Puis, après 11 ans, j’entame un voyage de 7 mois en Malaysie (sac à dos, guitare) pour commencer à vivre une autre vie, plus proche de mes valeurs et de mes envies. J’y passe mes brevets pour devenir DiveMaster et me fais embaucher dans un club de plongée sous marine sur l’ile de Tioman. Dans mon bungalow je commence à sculpter un petit totem en bois qui restera avec moi durant mon périple.

A mon retour, je décide de poursuivre cette nouvelle vie en choisissant de vivre une nouvelle passion naissante, le bois. Je commence par me former en rencontrant Bernard Duflot à « L’aronde des oliviers » (Carnoules) puis j’ouvre mon atelier.

Là, j’aime travailler le bois et faire partager cette passion. Le travail du bois mobilise tous mes sens (ou presque!). La vue d’abord, pour observer la forme de la pièce de bois et imaginer ce qu’elle va devenir entre mes mains. Le toucher ensuite, mes mains au contact de cette matière que la Nature a constituée. L’ouïe avec le son du tour et de mes outils au contact du bois, le copeau qui se déroule. La résonance de chaque pièce de bois est différente et c’ est toujours une nouvelle découverte . L’odorat, enfin, l’odeur du bois quand je le façonne, mille parfums sublime.

Sous l’écorce, se trouvent la force et la douceur du bois.

Sous l’écorce, c’est le veinage qui s’illumine.

Sous l’écorce, c’est de là que viennent mes pièces.

Merci dame Nature.